Comment réparer un pulvérisateur de jardin ?

réparer un pulvérisateur

Nous avons tous un pulvérisateur que l’on utilise depuis des années, qui a toujours servi parfaitement pour accomplir les différentes tâches dans le jardin. Mais un jour viendra ou il va décider de vous lâcher et le remplacer n’est pas toujours le meilleur choix en terme de surconsommation en plastique, le choix écologique ou complétement budgétaire. Réparer un pulvérisateur n’est pas une tache très complexe, néanmoins avant de vous en parler, il est primordiale de vous parler de l’entretien nécessaire à mettre en place avant que le pulvérisateur rende l’âme…afin de prolonger sa durée de vie et éviter les coûts d’un nouvel achat.

réparer un pulvérisateur

Comment entretenir son pulvérisateur

Le secret d’un outil qui dure dans le temps se résume dans son entretien principalement. Le pulvérisateur de jardin nécessite un entretien correct afin de vous procurer efficacité et longévité. Notamment si vous employez des produits chimiques en pulvérisation, il est d’autant plus important de bien réaliser son nettoyage. Pour cette raison, nous avons récapitulé pour vous les précautions d’utilisation et les étapes d’un bon entretien d’un pulvérisateur de jardin.

Nous vous recommandons fortement de nettoyer votre pulvérisateur de jardin après chaque utilisation pour éviter que des produits se mélangent ou n’abîment l’appareil.

Les parties du pulvérisateur à nettoyer sont :

  • Le réservoir
  • Le tuyau
  • La ou les lances
  • Le ou les embouts

Commencez par démonter le pulvérisateur pour avoir accès à toutes ces parties. Utilisez de l’eau claire pour rincer les différents éléments de l’outil. Il faut noter que si vous utilisez des produits chimiques, récupérez les restes dans un bidon et déposez-les dans une déchetterie. Nettoyez bien toutes les parties avec l’eau claire. D’autre part, les joints du pulvérisateur peuvent peu à peu se dessécher ce qui nécessite l’utilisation de la vaseline/graisse pour les lubrifier pour qu’ils gardent un aspect souples et flexibles.

À noter: A ce jour, la majorité des pulvérisateurs se vendent équipés d’une pompe en laiton et les pistons sont chromés pour une grande résistance à la corrosion. Vous avez peut être du remarquer cela à travers les produits que nous vous recommandons, que ça soit pour les pulvérisateurs à main ou les pulvérisateurs à dos.

Le coût d’un pulvérisateur démotive

Les pulvérisateurs de jardin sont massivement présents dans le marché actuel, et contrairement aux pulvérisateurs en acier, laiton et bronze, les pulvérisateurs modernes sont presque exclusivement en plastique. Pour cette raison, ils sont assez peu coûteux et cette raison peut démotiver plus qu’une personne à la réparation de son outil. Cela signifie qu’en cas de problème majeur, comme le réservoir troué ou la poignée de la pompe cassée, il est beaucoup plus rentable ou tentant d’acheter quelque chose de nouveau que d’essayer de le réparer. Cependant, de la pompe aux tuyaux et aux buses, il existe des moyens de réparer les problèmes de manière rentable et pratique.

Réparer le pulvérisateur de jardin:

1 – Pompes:

S’il y a un élément important dans un pulvérisateur, c’est bien la pompe. Pour cela, il est indispensable de bien vérifier la pompe de votre pulvérisateur de jardin. Si votre pulvérisateur pompe fort, retournez-le et injectez un peu de lubrifiant à base de silicone à l’intérieur. Si le dessus de la pompe est amovible, dévissez-le avec votre pince multiprise et enduisez l’intérieur des parois de la pompe de vaseline.

Vérifiez les joints ou coupelles du piston lorsque la pompe est dévissée. Graissez ces joints avec de la vaseline et assurez-vous qu’ils sont droits. Les coupelles de piston déformées ou endommagées doivent être remplacées ou jetées et si la meilleure option n’est pas de se procurer complétement un nouveau pulvérisateur. Selon ce qui est le plus rapide et le plus économique pour vous et votre portefeuille. 

Certaines pompes se vendent scellées en permanence et ne vous permettront pas de les démonter, et si c’est le cas et qu’il y a un problème avec la pompe, vous devrez en acheter une nouvelle malheureusement qui remplacera la précédente notamment si votre produit est toujours sous garantie, n’hésitez pas à revenir à revenir vers votre vendeur pour étudier cette option.

2 – Tuyaux

Si le problème de votre pulvérisateur est lié à une fuite dans un tuyau ou dans un joint. N’hésitez pas à procéder à la dévisser les pinces toute connexion qui fuit avec votre tournevis à lame plate. Une fois les tuyaux et les connecteurs séparés, veuillez procéder aux nettoyage de ces derniers, car ils peuvent potentiellement se retrouver scellés avec de la pâte à joint. Étalez généreusement la pâte autour du raccord, joignez les pièces ensemble et serrez solidement. S’il fuit toujours après cela, remplacez le joint torique à cette jonction. Ceux-ci sont disponibles dans n’importe surface de distribution comme Leroy marlin ou Castorama.

D’un autre part, si la fuite est due directement à un défaut de tuyau, la solution peut être peu commode et nécessite un peu bricolage pour réparer un pulvérisateur. Veuillez dans un premier temps, Retirer les tuyaux qui fuient du connecteur et coupez-les au-delà de leur point de fuite avec un couteau utilitaire. Ils peuvent se fixer au connecteur d’origine, où simplement remplacés entièrement. Les tuyaux sont peu coûteux et disponibles dans n’importe quel magasin. Et obtenir même un nouveau tuyau plus long à ce stade augmentera votre portée globale et pourrait s’avérer être un bonus pour les arbres et les plantes difficiles d’accès, ainsi que la toiture.

3- Buse de pulvérisateur

buse de pulvérisateur

Certains pulvériseurs, notamment les pulvérisateurs à main se vendent équipés d’une buse de pulvérisation unique flexible et non démontable. Ce qui peut être un avantage si vous avez vous avez tendance à perdre vos buses dans la nature, où un inconvénient si êtes à cheval sur l’entretien de votre outil et vous cherchez à nettoyer cette dernière après l’utilisation, afin d’éviter justement que cette dernière soit bouchée par des saletés.

Si vous vous percevez que votre buse se bouche et bloque la sortie d’un quelconque liquide que vous utilisez. Dans un premier temps, veuillez dévisser la ou les buses bouchées avec votre main et tenter des les déboucher à l’aide d’une aiguille à coudre. Assurez-vous simplement que l’aiguille n’est pas plus grande que l’ouverture de la buse pour maintenir la continuité lors de la pulvérisation. Tenez la buse devant une lumière, et si vous pouvez voir à travers, elle est effectivement débloquée et prête à être revissée pour une nouvelle utilisation.

Maintenant Réparer un pulvérisateur n’est plus un secret

Comme vous avez du le constater, réparer un pulvérisateur s’avère être une tâche très compliqué et nécessite peu de moyens. Il suffit juste d’avoir un peu de temps, et l’envie de réparer un pulvérisateur de manière un peu artisanale pour toujours aussi efficace.

Comment réparer un pulvérisateur de jardin ?
Comment réparer un pulvérisateur de jardin ?

Meilleur pulvérisateur de jardin
Logo