Comment abaisser le PH du sol?

Une femme qui mesure le PH du sol

Lorsqu’ils jardinent, la plupart des gens n’ont pas la bonne terre dans leur jardin. Vous savez que les plantes ne vont pas bien pousser, alors vous achetez un meilleur sol. Pourtant, il peut avoir des niveaux de pH élevés.

La mauvaise chose est que le pH de la nourriture augmente également, de sorte que la plante ne peut pas absorber tous les nutriments dont elle a besoin. Cependant, vous ne pouvez pas trop abaisser le pH car cela peut amener les plantes à lessiver trop rapidement les nutriments du sol, ce qui rend le sol toxique.

Par conséquent, il est essentiel d’abaisser le pH du sol, et vous pouvez le faire avec du vinaigre.

Niveaux optimaux de pH du sol pour les plantes

Le pH optimal du sol pour la plupart des plantes se situe entre 6,0 et 7,0, 6,5 étant le « juste milieu ». C’est le nombre pour la plupart des jardins familiaux car la plupart des plantes prospèrent dans une gamme légèrement acide ou presque neutre.

Cependant, vous devez savoir que certaines plantes aiment les sols plus acides et que d’autres préfèrent les sols légèrement alcalins ou neutres. Par exemple, les azalées et les myrtilles aiment qu’il soit acide. Les asperges et les fougères préfèrent alcalines ou neutres.

C’est toujours une bonne idée de lire l’étiquette ou de rechercher les plantes que vous espérez faire pousser. De cette façon, vous pouvez apporter les corrections nécessaires pour qu’elles s’épanouissent.

Comment le vinaigre abaisse-t-il le pH de la terre

Le vinaigre se trouve probablement dans chaque armoire de chaque maison. Il peut ajouter de la saveur à vos aliments, aider à nettoyer la maison et est utile pour les jardiniers. Le liquide puissant peut sentir mauvais, mais il peut naturellement ajuster les niveaux de pH de votre sol sans avoir besoin de produits chimiques.

Mais comment ça marche ? Le vinaigre est une forme liquide et diluée d’acide acétique. Par conséquent, lorsque vous l’ajoutez à votre sol, il augmente naturellement l’acidité du sol et abaisse le niveau de pH.

Certains types de vinaigre contiennent également des vitamines et des minéraux. Cela dépend de la façon dont il est traité et de quoi il est fait.

En règle générale, le pH moyen de votre vinaigre blanc, qui a été fabriqué commercialement et vendu dans les magasins, est de 2,4. Par conséquent, il est très acide.

Pourtant, ce n’est peut-être pas organique. Par conséquent, si vous avez un jardin biologique, assurez-vous de trouver du vinaigre biologique pour obtenir les meilleurs résultats.

Utiliser du vinaigre pour abaisser le pH du sol – étape par étape

Vinaigre pour abaisser le PH du sol

Si vous souhaitez utiliser du vinaigre pour abaisser le pH de votre sol, vous devez le faire correctement. Voici les étapes :

1. Effectuez une analyse de sol pour connaître le niveau de pH de votre sol. Les valeurs peuvent varier en fonction de votre jardin et de la zone dans laquelle vous vivez. Cependant, cela vous donne une estimation approximative de la quantité de vinaigre dont vous avez besoin.

2. Choisissez le vinaigre que vous souhaitez utiliser. Le vinaigre domestique (vinaigre blanc distillé ou ordinaire) contient environ 5 % d’acide acétique, il est donc sans danger pour la plupart des régions. D’autre part, le vinaigre horticole a des concentrations plus élevées, alors faites attention à la quantité que vous utilisez.

3. Le vinaigre ordinaire a un pH compris entre 2,4 et 2,7. L’ajout d’eau ne va pas modifier l’acidité, et l’eau a aussi un pH, qui varie. La plupart de l’eau du robinet et de l’eau de puits est alcaline, alors testez d’abord le pH de votre eau pour déterminer sa dureté.

4. Une fois que vous connaissez le pH du sol, du vinaigre et de l’eau, vous pouvez ajouter le vinaigre à l’eau. N’ajoutez pas d’eau à votre vinaigre. Idéalement, vous voulez entre 2 et 9 cuillères à soupe de vinaigre pour 3 litres d’eau.

5. Une fois le vinaigre ajouté, testez à nouveau l’eau avec un testeur de pH. Continuez à ajouter du vinaigre jusqu’à ce que vous obteniez votre valeur préférée, puis arrêtez d’ajouter plus de vinaigre. Il peut être utile de noter la quantité de vinaigre que vous avez dû ajouter.

6. Mettez le mélange de vinaigre dilué dans le sol. Utilisez un arrosoir ou un tuyau d’arrosage. Il est également possible de mettre en place ou d’utiliser un système d’irrigation.

7. Gardez à l’esprit que la taille de votre jardin va faire une différence. Si vous utilisez régulièrement 6 ou 9 litres d’eau pour le tout, assurez-vous de mélanger suffisamment de vinaigre et d’eau pour modifier suffisamment le niveau de pH du sol.

8. Envisagez d’utiliser le mélange de vinaigre et d’eau une fois par semaine pour maintenir les niveaux de pH élevés. Testez fréquemment le pH du sol (tous les deux jours environ). L’ajout de vinaigre n’est qu’une solution temporaire, vous devez donc répéter le processus aussi souvent que nécessaire.

Autres moyens naturels pour abaisser le pH du sol

Le vinaigre est l’un des meilleurs moyens d’abaisser le pH du sol car il est largement disponible et relativement peu coûteux. Cependant, vous pouvez utiliser d’autres méthodes naturelles à la place ou en conjonction avec le vinaigre.

Il est possible d’abaisser le pH de votre sol en ajoutant plus de matière organique lorsque vous plantez le jardin pour la première fois. Le compost décomposé abaisse le pH du sol de votre jardin avec le temps.

Si vous continuez à utiliser le compost chaque saison, le sol de cette zone devient progressivement plus acide et donne à vos plantes le plus d’avantages.

Cependant, vous ne pouvez pas utiliser cette méthode avant la prochaine saison de plantation. Vous souhaitez trouver des moyens naturels pour abaisser le pH de votre sol dès maintenant. Une autre option consiste à utiliser du thé de compost lorsque vous les arrosez.

Cela ajoute plus d’acidité au sol de manière organique et nourrit vos plantes avec des nutriments. Versez le compost décomposé dans de l’eau. Habituellement, vous voulez 1 à 2 tasses pour 3 litres. Remuez le tout périodiquement pendant 48 heures.

Ensuite, filtrez le compost du liquide. Utilisez un pulvérisateur ou une mangeoire foliaire pour arroser votre jardin. Vous pouvez également utiliser un système d’irrigation ou un arrosoir ordinaire.

Une fois cela fait, vous pouvez prendre les solides et les travailler dans le sol. Cela ajoute encore plus de nutriments et d’acidité au jardin.

S’il vous arrive de vivre dans un endroit où le vinaigre n’est pas disponible ou plus cher, pensez au soufre élémentaire du jardin. C’est organique et sûr tout en rendant le sol plus acide.

Le soufre est essentiel pour les plantes et peut aider à prévenir les maladies. Cependant, assurez-vous de suivre les instructions lors de l’utilisation de ce produit. Bien qu’il soit bénéfique pour vos plantes et abaisse considérablement les niveaux de pH, il peut être nocif si vous en faites trop.

Vous devriez également envisager d’utiliser du paillis organique dans le lit de jardin. Appliquez-le lorsque vous plantez tout pour que les matériaux se décomposent avec le temps. Si vous choisissez un paillis avec plus d’acidité, il va s’infiltrer dans le sol.

C’est une bonne idée d’utiliser des feuilles de chêne ou des aiguilles de pin dans votre paillis. Ils ont plus d’acidité et donnent au jardin le coup de pouce acide dont il a besoin. De plus, l’utilisation de paillis organiques présente de nombreux autres avantages.

Buvez-vous du café le matin ? Ne jetez pas le marc de café. Saupoudrez-les dans le jardin ou mettez-les dans votre tas de compost. Lorsque le marc de café se décompose, il peut aussi rendre le sol plus acide !

Conclusion

Les jardiniers savent que le bon équilibre du pH est essentiel pour leur sol. Cela garantit que les plantes s’épanouissent et produisent plus de fruits ou de fleurs.

Si votre sol n’est pas assez acide pour les plantes que vous voulez faire pousser, il est temps d’abaisser les niveaux de pH. Vous pouvez le faire facilement avec du vinaigre, mais ce n’est pas une solution permanente. Il est important de tester les niveaux de pH dans le sol, le vinaigre et l’eau chaque fois que vous l’ajoutez au jardin.

Il existe également d’autres moyens d’ajouter naturellement plus d’acidité au sol. Nous avons parlé de chaque méthode afin que vous puissiez décider ce qui convient le mieux à votre jardin et à vos besoins.

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

Pulvérisateur Jardin
Logo